Nouvelles de l'industrie

PLMA E-Scanner – juin 2020

juin, 2020
Brian Sharoff, Président de la PLMA, est décédé à 77 ans

Brian Sharoff, Président de la Private Label Manufacturers Association, est décédé des suites d’une courte maladie. Il était âgé de 77 ans.

« Toute la famille PLMA est triste en ce jour » a déclaré Lisa Manzoline, Présidente du conseil d’administration de la PLMA. « L’application et la détermination de Brian Sharoff ont permis à la PLMA de s’imposer comme un acteur incontournable pour les fournisseurs et les distributeurs du monde entier. Son leadership va énormément nous manquer. »

C'est en 1981 que Brian fut nommé Président de la PLMA, peu de temps après sa création. Sous sa direction, l’association, qui ne regroupait initialement que deux cents fabricants, fournisseurs et courtiers basés aux États-Unis, s’est considérablement développée et compte aujourd’hui plus de 4 400 entreprises membres à travers le monde. 

Le salon international « Le Monde de la Marque de Distributeur » de la PLMA, organisé tous les mois de mai au centre des expositions RAI d'Amsterdam, comporte aujourd’hui 4 500 stands représentant des fabricants venant de près de 75 pays. Le salon attire des acheteurs originaires d’Europe, d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient.

L’édition américaine du salon, organisée tous les mois de novembre au centre des conventions de Rosemont de Chicago, attire le plus grand nombre d’acheteurs de produits MDD aux États-Unis ; c'est là que les cadres supérieurs des chaînes de supermarchés, d’hypermarchés, de drugstores et d’autres distributeurs viennent chercher leurs fournisseurs et de nouveaux produits.

En plus de ces salons, la PLMA présente des conférences et des programmes éducatifs tout au long de l’année, tout en publiant des recherches et des études exclusives. Ces dernières années, l’association a également produit une série d’émissions audiovisuelles originales, présentant des actualités et des informations aux professionnels du secteur comme aux consommateurs.

Les distributeurs défendent les centrales d’achat

Les distributeurs européens doivent faire face à des accusations de concurrence déloyale concernant leurs centrales d’achat, qui nuiraient notamment aux fournisseurs. EuroCommerce, qui représente le secteur de la distribution et de la vente en gros, a défendu ces centrales alors que l’UE ouvre une enquête pour concurrence déloyale.

Christian Verschueren, directeur général d’EuroCommerce, a déclaré : « Les distributeurs réalisent des marges faibles. Les gros fournisseurs internationaux ont une présence mondiale, dégagent des marges importantes et sont en mesure d’imposer leurs conditions à la chaîne d’approvisionnement. La plupart des distributeurs sont présents dans quelques pays européens : rejoindre une centrale d’achat leur permet de négocier avec ces gros fournisseurs sur une base raisonnable, dont ils tirent un avantage qui est ensuite répercuté sur le consommateur ».

Les MDD gagnent du terrain en France

Selon les dernières données de Nielsen, les ventes des produits MDD ont connu une forte croissance durant la pandémie. La société d’étude indique que le chiffre d’affaires des marques de distributeur a grimpé de 16 % sur cette période, contre 6 % seulement pour les grandes marques. Les chiffres fournis par Nielsen portent sur les ventes réalisées dans tous les canaux de distribution et la plupart des rayons des magasins. 

« La croissance des MDD indique d’une part que les consommateurs ont tendance à budgétiser, et d’autre part que les fabricants ne vendent plus en magasin : les grandes marques ont cédé la place aux marques de distributeur », estime Emmanuel Fournet, directeur Insight & Analytics chez Nielsen.

IRI note une croissance des MDD

Selon le bureau d’étude IRI, les ventes de MDD ont augmenté durant la pandémie, surtout en France et en Italie même si tous les pays affichent une légère accélération. Les ventes de produits surgelés et alcoolisés restent importantes, tandis que les catégories non alimentaires connaissent un ralentissement par rapport aux semaines précédentes. La croissance de l’e-commerce reste forte par rapport à l’année dernière, notamment en Italie, en France et en Espagne. Dans certains pays, les comportements d’achat restent inchangés malgré l’assouplissement des mesures de confinement.

Schwarz défie Amazon

Schwarz Group, la société-mère de Lidl, concurrence Amazon en lançant son propre service de cloud computing pour les distributeurs tiers. Selon Lebensmittel Zeitung, Schwarz a fait l’acquisition d’une société spécialisée en logiciels, avec 70 spécialistes du cloud venant renforcer ses ressources numériques.

Amazon développe son service de livraison alimentaire Prime Now à travers des partenariats avec Morrisons au Royaume-Uni et DIA en Espagne. Ce service sera disponible dans les dix principales villes britanniques, ainsi qu’à Madrid, Valence et Barcelone pour l’Espagne.

Lidl restructure ses achats

Lidl restructure ses achats Le service des achats de Lidl est en cours de restructuration. D’après LZ, ce changement indique que le discounter anticipe la récession provoquée par la pandémie en développant une stratégie encore plus agressive. Dominika Kubisch a été chargée de l’organisation des achats pour l’Allemagne, qui est de loin le premier marché pour Lidl. Elle officiait précédemment au poste de responsable des achats internationaux pour la Lidl Foundation.

Jan Bock, ancien responsable des achats pour l’Allemagne ayant supervisé l'actualisation de la gamme de produits ces dernières années, intègre le service des achats internationaux, où il sera chargé de plusieurs pays : les Pays-Bas, la Belgique, l’Irlande, la République tchèque et la Slovaquie. Les autres pays d’implantation de Lidl seront gérés par les responsables de secteur Marco Giudici et Adam Miszczyszyn, ainsi que par le directeur général Mark Hache.

Walmart devrait reprendre les discussions concernant Asda

Walmart compte reprendre les négociations pour vendre une participation majoritaire dans Asda lorsque le pire de la crise du coronavirus sera passé. « Il est plus que probable que Walmart reprendra les discussions, au moment que l’enseigne jugera utile » a indiqué le PDG d’Asda, Roger Burnley, à Reuters.

« Il n'y a aucune raison pour que nous ne reprenions pas les pourparlers au moment opportun, dès que... la nouvelle norme sera établie et que nous l’aurons assimilée » estime-t-il. « Je reste convaincu que cette opportunité continuera de susciter de l’intérêt » conclut-il.

Les ventes de Carrefour sont en hausse

Les ventes de Carrefour sont en hausseLes ventes de Carrefour affiche une forte croissance de ses ventes dans tous les pays pour le premier trimestre. 

Les chiffres de croissance comparable s’élèvent à 4,3 % pour la France, 6,1 % pour le reste de l’Europe, 17,1 % pour l’Amérique latine et 6,0 % pour Taïwan. Les produits alimentaires (+9,9 %) affichent des résultats sensiblement différents des produits non alimentaires (-3,5 %). La vente d’aliments en ligne affiche une croissance atteignant 45 %, avec une augmentation de 30 % pour les produits bio.

En France, la croissance est portée par les supermarchés (+8,1 %) et les magasins de proximité (+11,0 %) ; pour les hypermarchés, le résultat est plus mitigé (0,9 %). En Belgique, les ventes trimestrielles s’élèvent à 1,053 milliards d’euros, ce qui représente une croissance comparable de 6,2 %. Dans les autres pays européens, les ventes comparables s’élèvent à +2,5 % en Italie, +6,6 % en Espagne, +8,8 % en Pologne et +9,7 % en Roumanie.

Le commerce en ligne atteint 13 % au Royaume-Uni

Les ventes en ligne représentent 13 % du total des ventes de produits alimentaires du Royaume-Uni, indique Nielsen. Selon le cabinet d’étude, ce chiffre est deux fois plus élevé que pour la même période l’année dernière (7 %) et marque un nouveau record pour le marché alimentaire en ligne du pays.

7,9 millions de foyers britanniques ont commandé des aliments en ligne sur une période de quatre semaines, contre 4,8 millions au cours de la même période l’année dernière. De plus, ce chiffre comprend 1,1 million de nouveaux utilisateurs des sites de vente alimentaires. Nielsen indique aussi que les achats en magasin ont chuté de 24 % au cours des quatre dernières semaines, mais que le panier moyen a augmenté de 45 % par rapport à l'année dernière, ce qui est supérieur à la période de Noël.

La Russie veut réguler les prix

Le gouvernement russe prévoit de limiter la marge commerciale sur certains produits dits « d’utilité sociale ». Il s’agit d’une sélection de produits alimentaires de base et de produits du quotidien. Ce projet de loi préconise une marge bénéficiaire limitée à 20 % du prix de gros ou 50 % du prix de vente du fabricant. 

La législation en vigueur en Russie ne permet qu’au Service fédéral anti-monopole (FAS) de définir une limite régionale sur les produits alimentaires de base, lorsqu’une augmentation de prix supérieure à 30 % est constatée au cours d’un mois. 

Dans un premier temps, le parlement a augmenté le nombre de groupes de produits réglementés, qui est passé de 24 à près de 50. En plus des aliments, cette réglementation concerne les désinfectants, les agents nettoyants, les produits d’hygiène personnelle et les produits pour bébés et animaux.

Dans les magasins 

Selon Kantar, les ventes MDD de Tesco avoisinent les 18 milliards de livres au Royaume-Uni, soit près d’un quart du marché.

Aldi représente désormais 12,2 % du marché des MDD du Royaume-Uni, avec une croissance en valeur de 8 % au cours de l’année écoulée, selon Kantar. La gamme premium Specially Selected du distributeur a enregistré des ventes de plus d’un milliard de livres.

Casino prévoit d’ouvrir 300 magasins de proximité d’ici l’année prochaine en France.

Esselunga compte continuer le déploiement de son format de magasin de proximité La Esse.

Le distributeur en ligne Ocado indique que son chiffre d’affaires a augmenté de 40 % au cours du deuxième trimestre en glissement annuel.

Le distributeur espagnol Caprabo prévoit d’ouvrir un centre de distribution de produits frais de 24 600 mètres carrés à Barcelone. Ce centre fournira 300 supermarchés du pays. 

L’agence de régulation espagnole a approuvé le plan d’acquisition d’Eroski portant sur 10 supermarchés Simply à Bizkaia. Eroski prévoit de remanier ces magasins, qui passeront sous format Contigo. 

Selon des rapports publiés, Lidl prépare le lancement d’un site de vente alimentaire en ligne en Pologne. 

Despar Italia enregistre une augmentation de 5,7 % de ses ventes de produits MDD, qui devraient atteindre 354 millions d’euros pour l’exercice financier 2019. Le distributeur a également ajouté 16 références à sa gamme Despar Enjoy.

Aux Pays-Bas, Aldi introduit une gamme de produits sains sous la marque Disney Kitchen, dont les emballages sont à l’effigie de personnages Disney.

Au Royaume-Uni, Waitrose relance sa gamme Essential un peu plus de 10 ans après sa création. Plus de 200 références vont intégrer la gamme, dont des produits de soin de la peau, des yaourts et des produits surgelés.

Lidl Royaume-Uni lance 10 variantes de gin, dont un parfum « océan » à l’algue marine.

Tesco a lancé Fire Pit, une gamme de huit produits à base de viande marinée pour barbecue avec leurs accompagnements, inspirée par la mode américaine des pitmasters.

Spar Autriche propose désormais cinq boissons en bouteille réutilisable.

Le distributeur néerlandais Plus a introduit une gamme de plats frais à emporter. L’assortiment est décliné en quatre segments : World Kitchen, Dutch, Oriental et Italian Meals.

Le service de livraison express de Perekrestok couvre désormais la totalité de Moscou.

Kaufland introduit des produits à base d’insectes en Croatie. 

Le distributeur polonais Żabka a lancé une gamme de boissons alicaments saines sous la marque S!.

Asda lance une gamme de mélanges de farines sous la marque Arise Bakery.

Lidl Finlande va proposer une gamme premium d’aliments pour animaux sous la marque Pure Taste.

Études de marché 
Les promotions font leur retour

Les supermarchés du Royaume-Uni multiplient les initiatives promotionnelles alors que leurs inventaires reviennent à la normale. Le bureau d’étude Edge by Ascential a commenté ces initiatives : « À mesure que le confinement s’assouplit, les consommateurs britanniques sont moins enclins à stocker les aliments. Les supermarchés du pays en profitent donc pour proposer des promotions aux clients.

Edge indique que le taux d’offres promotionnelles du distributeur en ligne Ocado a récemment atteint 76 %. Cette augmentation s’observe aussi chez Waitrose (+44 %) et Tesco (+15 %). Le bureau a également suivi les niveaux de stock des supermarchés, relevant une augmentation chez Morrisons (dont l’augmentation est la plus forte avec 3,6 %), Sainsbury’s, Tesco et Waitrose.

Nouvelles PLMA 
L’édition 2020 du salon « Le Monde de la Marque de Distributeur » de la PLMA aura lieu les 2 et 3 décembre

Compte tenu des annonces gouvernementales interdisant les évènements de grande ampleur durant la crise du coronavirus, l’édition 2020 du salon international « Le Monde de la Marque de Distributeur » de la PLMA, initialement prévue les 26 et 27 mai de cette année, a été reportée aux 2 et 3 décembre (mercredi et jeudi) au Centre des Expositions RAI, à Amsterdam.

« Ce report était devenu inévitable suite à la mise en œuvre des restrictions gouvernementales et du confinement, auxquels s’ajoutent de nombreuses incertitudes et inquiétudes. L’équipe de la PLMA a hâte de collaborer de son mieux avec tous les partenaires concernés pour organiser le salon aux nouvelles dates fixées en décembre », a fait savoir l’association.

Évènements 
15-17 novembre

Salon MDD des États-Unis de la PLMA
Chicago

2 et 3 décembre

Le salon « Le Monde de la Marque de Distributeur » 2020 de la PLMA
Amsterdam